en |fr

CASABLANCA STOCK EXCHANGE

Membership Banner
CASABLANCA STOCK EXCHANGE

Pays: Morocco

Contexte:

La Bourse de Casablanca a été créée dès 1929. A cette époque, elle était connue sous le nom de «Bureau de Compensation des Valeurs Mobilières».

L'importance croissante du marché des valeurs mobilières et l'introduction de contrôles de change ont incité les autorités à l'époque à améliorer et à réglementer l'organisation et les opérations de la Bourse.

Les faiblesses organisationnelles du marché ont toutefois entravé son attractivité à un moment où les investisseurs nationaux ont montré un intérêt croissant pour l'investissement boursier. Pour remédier à ces insuffisances, des réformes ont été entreprises en 1967, offrant aux marchés financiers marocains un cadre juridique et technique bien organisé.

Suite à ces réformes, le Maroc a entrepris en 1986 un programme d'ajustement structurel qui a été achevé dix ans plus tard. Ce programme a permis au Maroc de consolider ses fondamentaux et de maîtriser avec succès son niveau élevé de dette et d'inflation. Sept ans plus tard, en 1993, un autre grand ensemble de réformes du marché a été entrepris pour compléter et améliorer les mesures antérieures avec l'adoption de trois lois fondamentales:

Le dahir portant loi n ° 1-93-211 relative à la Bourse;
Le dahir portant loi n ° 1-93-212 relative au «Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières» (CDVM) et informations demandées aux personnes morales faisant une offre publique d'achat d'actions;
Le décret royal portant loi n ° 1-93-213 relative aux organismes de placement collectif en valeurs mobilières.
L'objectif de ces réformes était de moderniser substantiellement le marché en:

Création du «Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières» (CDVM, autorité des marchés financiers) pour assurer la protection des investisseurs;
Donner l'accréditation aux maisons de courtage, aux intermédiaires spécialisés, qui sont les seules entités habilitées à exécuter des opérations sur des valeurs mobilières;
Création d'entreprises de placement collectif en valeurs mobilières, intermédiaires financiers dont la seule responsabilité est de gérer les portefeuilles de placement selon le principe de la diversification des risques;
Création de la Société de Bourse des Valeurs de Casablanca (SBVC), société privée chargée de la gestion de la Bourse de Casablanca et dont le capital est détenu conjointement par des maisons de courtage autorisées.
Afin d'accroître la transparence du marché, l'obligation de publier les états comptables et financiers des sociétés cotées est entrée en vigueur en 1993. Le refus de dix entreprises de se conformer à ces nouvelles mesures a entraîné leur radiation.

En janvier 1997, des améliorations ont été apportées à l'organisation des marchés boursiers par la promulgation de la loi numéro 34-96, portant révision et complément du Dahir portant loi n ° 1-93-211 relative à la Bourse de Casablanca. Maroclear, le dépositaire central des valeurs mobilières, a été créé en octobre 1998 par la promulgation de la Loi n ° 35-96.

Depuis lors, la Bourse de Casablanca a été rajeunie. En 2000, la Société de la Bourse des Valeurs de Casablanca (SBVC) a changé de nom pour devenir la Bourse de Casablanca, une société anonyme avec un Conseil d'Administration et un Conseil de Surveillance.
En janvier 2007, la Bourse de Casablanca a redéfini son identité visuelle avec le désir de soutenir son changement de taille.

En ce qui concerne l'organisation des marchés, plusieurs nouvelles mesures ont été adoptées, notamment:

  • Le lancement en mars 1997 d'un nouveau système d'échange électronique;
  • Le marché officiel et le marché des transferts directs ont été remplacés par le Marché central et le marché des blocs en novembre 1998;
  • Le commerce électronique a été réinstallé dans les locaux des cabinets de courtage en janvier 2001;
  • La période de règlement des opérations commerciales a été raccourcie de T + 5 à T + 3 en mai 2001;
  • Les nouveaux indices Masi® et Madex®, les indices sectoriels, les indices de rendement total et les indices de change ont été lancés en janvier 2002 et la méthode de capitalisation à pondération variable pour le calcul des indices a été adoptée en décembre 2004;
  • Adoption d'un système de compensation et abolition du marché des pièces d'or cotées en mars 2002;
  • Adoption de la loi n ° 52-01 portant révision de la loi n ° 1-93-211 du 21 septembre 1993 relative à la Bourse, simplifiant les exigences d'inscription et établissant cinq types de marchés de cotation différents, y compris trois Marchés boursiers, Avril 2004;
  • Application des nouvelles exigences d'inscription en janvier 2005.
  • En mai 2007, la promulgation de la nouvelle loi sur les «dahirs» portant loi n ° 1-93-211 relative à la Bourse, la loi n ° 1-93-212 relative au Conseil de déontologie des Valeurs mobilières (CDVM)

Ainsi que les informations requises des personnes morales qui offrent leurs titres au public et la Loi 26-03 relative aux offres publiques, à savoir:

  • Loi 45-06 relative à l'enregistrement des titres de capital d'une personne morale cotée sur le marché marocain et hors du Maroc;
  • Loi 44-06 relative à l'établissement des comptes consolidés des personnes morales qui offrent leurs valeurs mobilières au public par émission d'obligations ou d'autres titres de créance;
  • Loi 46-06 relative à l'obligation de déposer une offre publique de retrait en cas de radiation de la liste;
  • La promulgation de l'ordonnance du ministre de l'Économie et des Finances N ° 1137-07 ayant modifié l'article 3.7.8 du Règlement général du marché boursier en juin 2007;
  • Publication de l'ordonnance du Ministre de l'Economie et des Finances N ° 1268-08 ayant adopté le Règlement Général de la Bourse en août 2008;
  • La mise en place de la version 900 du nouveau système de cotation, en mars 2008.

En décembre 2008, la création d'un comité de suivi de la Bourse de Casablanca créé par les administrateurs pour la refonte des statuts de la société et le passage d'un modèle de double gouverne- ment aux administrateurs et au conseil de surveillance à un modèle avec le conseil d'administration Et la direction générale.

Coordonnées

Adresse:

Avenue des Forces Armées Royales et Rue Arrachid Mohamed
Casablanca
Maroc

Téléphone:

+(212) 22 45 26 26 27

Numéro de fax:

+(212) 22 45 26 25

Contacter des personnes):

Mr. Ayoub YOUSSEFI

Site Internet:

Adresse e-mail:

marketdata@casablanca-bourse.com

Nos Tweets

  • CISI
  • FTSE ASIA Pan Africa Index Series
X

FTSE-ASEA Index Series

The FTSE ASEA Pan Africa Index Series represents the performance of eligible securities listed on ASEA (African Securities Exchanges Association) member exchanges. The index series was designed after extensive market consultation to meet the needs of African market participants, and it is suitable for benchmarking purposes and as tool to be used in the creation of index-linked funds and other investment products.

To receive information, fill in your details below, click the button to subscribe and you will be directed to make the payment. Once that is done, you will begin to receive updates.